La Banque du Japon redéfinit sa politique monétaire

jeudi 4 avril 2013 12h10
 

par Leika Kihara et Stanley White

TOKYO (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a surpris les marchés jeudi en annonçant une refonte de sa politique monétaire, dont l'objectif prioritaire sera désormais l'augmentation de la masse monétaire et plus le taux d'intérêt au jour le jour, ce qui la conduira entre autres à acheter massivement des emprunts d'Etat.

Le nouveau gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, qui présidait pour la première fois la réunion mensuelle de l'institution, a fait adopter à l'unanimité le choix de la base monétaire (la somme des liquidités en circulation et des dépôts bancaires) comme objectif prioritaire, en remplacement du taux au jour le jour, dont l'objectif actuel est une fourchette de zéro à 0,1%.

"L'approche précédente d'assouplissement graduel n'était pas suffisante pour sortir le Japon de la déflation et atteindre en deux ans l'objectif de 2% d'inflation", a déclaré Haruhiko Kuroda lors d'une conférence de presse. "Cette fois-ci, nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour atteindre l'objectif."

L'ampleur des changements décidés ce jeudi et le fait qu'ils aient été votés à l'unanimité a favorisé une forte baisse du yen et du rendement des obligations d'Etat japonaises (JGB) à 10 ans, tombé à un nouveau plus bas record sous 0,5%.

La Bourse de Tokyo a quant à elle terminé la journée sur une hausse de 2,2% alors qu'elle perdait plus de 2% en matinée.

"Je peux dire que la BoJ a apporté la réponse parfaite aux attentes du marché, a commenté Junko Nishioka, chef économiste de RBS Securities à Tokyo. En fait, la décision d'aujourd'hui va bien plus loin qu'attendu par le marché, sur lequel certains craignaient que la BoJ n'adoptent pas cette semaine des mesures de politique monétaire offensives."

"Kuroda a tenu sa promesse de renforcer l'assouplissement monétaire, à la fois en volume et par le type d'actifs achetés par la banque centrale."

Pour atteindre en 2015 son objectif de 2% d'inflation, la banque centrale va augmenter ses achats d'actifs sur les marchés afin de doubler le montant global des obligations d'Etat et des "exchange-traded funds" (ETF) figurant à son bilan, y compris en achetant des obligations à 40 ans.   Suite...

 
Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda. La BoJ a décidé jeudi une refonte radicale de sa politique monétaire, qui privilégiera désormais l'augmentation de la masse monétaire et plus le taux d'intérêt au jour le jour. /Photo prise le 4 avril 2013/REUTERS/Yuya Shino