April 2, 2013 / 5:09 PM / 4 years ago

EADS rachètera jusqu'à 3,75 milliards d'euros d'actions

3 MINUTES DE LECTURE

EADS a annoncé que son programme de rachat d'actions, prévu dans le cadre de la réorganisation de sa gouvernance et de son capital, porterait sur un montant maximum de 3,75 milliards d'euros sur 18 mois à un prix plafond de 50 euros par action. /Photo prise le 13 septembre 2012/Tobias Schwarz

PARIS (Reuters) - EADS a annoncé mardi que son programme de rachat d'actions, prévu dans le cadre de la réorganisation de sa gouvernance et de son capital, porterait sur un montant maximum de 3,75 milliards d'euros sur 18 mois à un prix plafond de 50 euros par action.

Le groupe d'aérospatiale et de défense confirme également dans un communiqué que Denis Ranque, patron de Thales jusqu'en 2009, a été nommé à la présidence de son conseil d'administration pour succéder à Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe de médias éponyme, qui ne sera resté que 10 mois à ce poste.

Les actionnaires ont approuvé mercredi dernier lors d'une assemblée générale extraordinaire à Amsterdam ce changement de gouvernance, qui permet de simplifier le tour de table d'EADS et d'orchestrer la sortie en bon ordre de ses deux actionnaires industriels de référence, Lagardère et le constructeur automobile allemand Daimler.

La maison-mère d'Airbus, qui opère sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création en 2000, a abandonné l'imbroglio passé de son actionnariat, la France et l'Allemagne ayant désormais chacune 12% de son capital, l'Espagne 4% et un flottant porté d'environ 50% à 72% du capital.

Le groupe réaffirme que ce programme lui permettra de racheter, auprès de tous ses actionnaires, des actions qui seront ensuite annulées.

Lagardère compte céder ses 7,4% restants dans EADS d'ici l'été, en partie dans le cadre de ce programme de rachat d'actions, et, selon une source proche du dossier, Daimler pourrait vendre sa participation de même ordre au second semestre.

EADS précise que le programme de rachat d'actions, portant sur un maximum de 15% de son capital, devrait être financé grâce à la trésorerie disponible inscrite à son bilan et confirme qu'il devrait avoir un impact relutif sur son résultat net par action.

La trésorerie nette d'EADS atteignait 12,3 milliards d'euros au 31 décembre 2012.

EADS a parallèlement annoncé que la réorganisation des sièges du groupe, incluant la création d'un siège opérationnel à Toulouse, était effective depuis lundi.

Un total de 116 postes basés à Paris et 75 à Munich seront transférés à Toulouse, qui comptera à terme plus de 500 personnes. EADS conservera cependant environ 250 personnes à Paris et plus de 300 à Munich.

L'action EADS a clôturé en hausse de 3,56% à 41,115 euros, donnant une capitalisation de 34,08 milliards. Elle a pris 39,4% depuis le début de l'année.

Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below