Carrefour veut se renforcer au Brésil et en Chine

mardi 2 avril 2013 08h32
 

PARIS (Reuters) - Carrefour travaille sur un projet d'expansion au Brésil et en Chine qui pourrait être prêt au début 2014, déclare mardi le PDG du groupe de distribution dans un entretien au Financial Times.

"Notre taux de croissance est probablement insuffisant dans ces régions. Nous travaillons sur une stratégie, ce sont de grands pays et il y a beaucoup de possibilités", indique Georges Plassat.

"J'espère que le projet sera prêt d'ici le début de l'année prochaine", ajoute-t-il.

Le Brésil et la Chine représentent respectivement le deuxième et cinquième marché de Carrefour en terme de ventes, indique le Financial Times.

Pour la France, Georges Plassat, qui a pris les rênes du numéro deux mondial de la distribution derrière l'américain Walmart il y a près d'un an, estime que la baisse des ventes non alimentaires "va se stabiliser".

La marge opérationnelle va s'améliorer en France dans les prochaines années, ajoute le PDG de Carrefour.

En Turquie, le distributeur, qui a entrepris de se désengager de la Colombie, de l'Indonésie, de la Malaisie et de la Grèce, est en discussions avec son partenaire Sabanci pour revoir ses options dans le pays.

"Il est probable (que la situation) soit clarifiée dans les prochaines semaines", déclare Georges Plassat.

Selon le Financial Times, Carrefour pourrait regrouper ses activités turques avec Migros, un distributeur contrôlé par la société d'investissement BC Partners.   Suite...

 
Dans un entretien au Financial Times, le PDG de Carrefour George Plassat déclare que le distributeur travaille sur un projet d'expansion au Brésil et en Chine qui pourrait être prêt au début 2014. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard