Rebond de l'activité en Chine, forte demande intérieure

lundi 1 avril 2013 13h47
 

par Koh Gui Qing

PÉKIN (Reuters) - Une forte hausse de la demande intérieure en Chine a favorisé un rebond de l'activité manufacturière au mois de mars, permettant d'espérer que la reprise saura résister au risque de variations erratiques de la demande à l'exportation.

L'indice définitif des directeurs d'achats HSBC, qui met l'accent sur des entreprises du secteur privé, est ainsi ressorti à 51,6 contre 50,4 en février.

La composante des nouvelles commandes a fortement progressé, atteignant son deuxième plus haut niveau en 26 mois, à 53,3 contre 51,4 le mois précédent.

En revanche, les nouvelles commandes à l'exportation ont à peine progressé en mars, avec un indice qui s'est maintenu tout juste au-dessus de la barre des 50 qui marque la frontière entre croissance et contraction.

De son côté, l'indice PMI officiel des directeurs d'achats du secteur manufacturier, centré sur les grandes entreprises publiques, a atteint son plus haut niveau en 11 mois au mois de mars, à 50,9, contre 50,1 en février, tout en étant inférieur aux 52,0 attendus par les économistes.

Le Bureau national des statistiques a mis l'accent sur la hausse de l'indice de production qui a atteint un pic de 10 mois, à 52,7 contre 50,1 en février.

"L'amélioration de l'indice, qui renverse la tendance à la baisse des deux premiers mois de l'année, montre que les perspectives économiques générales se stabilisent", écrit Zhang Liqun du Centre de Recherche pour le Développement, groupe de réflexion public, dans un communiqué qui accompagnait ces indices.

Toutefois, des analystes soulignent que le rebond en cours reste fragile.   Suite...

 
L'indice PMI officiel des directeurs d'achats du secteur manufacturier chinois a progressé en mars à son rythme le plus élevé en 11 mois, à 50,9, contre 50,1 en février, en retrait toutefois par rapport aux 52,0 attendus par les économistes. /Photo prise le 1er avril 2013/REUTERS/Kim Kyung-Hoon