Pas de ruée vers les banques chypriotes à la réouverture

jeudi 28 mars 2013 17h31
 

par Karolina Tagaris et Michele Kambas

NICOSIE (Reuters) - Des files d'attente se sont formées jeudi devant les banques chypriotes, qui ont rouvert dans des conditions très strictes après douze jours de fermeture, mais la ruée redoutée vers les guichets après l'adoption d'un plan de sauvetage draconien ne s'est pas produite.

Les autorités craignaient des retraits massifs après l'accord conclu dans la nuit de dimanche à lundi à Bruxelles avec les créanciers internationaux, qui met pour la première fois les particuliers à contribution.

Dans le centre de Nicosie, les clients attendaient dans le calme devant les succursales de la Bank of Cyprus et de la Cyprus Popular Bank, dont les portes ont été ouvertes à 10h00, sous l'oeil d'agents de sécurité en uniforme.

D'importants mouvements avaient été effectués récemment via internet. Selon les chiffres publiés jeudi par la Banque centrale chypriote, 18% des sommes déposées par des ressortissants d'autres Etats de la zone euro ont ainsi été retirés en février, alors que le "bail in" prévoyant la mise à contribution des épargnants se dessinait.

En moyenne, le montant total des comptes bancaires gérés par des établissements privés a baissé de 2,2% le mois dernier pour s'établir à 46,4 milliards d'euros. Une baisse équivalente avait déjà été enregistrée en janvier.

Le gouvernement a annoncé la création d'une commission d'enquête pour faire la lumière sur cette fonte des dépôts bancaires. "Elle va enquêter sur les responsabilités criminelles, civiles et politiques", a indiqué Constantinos Petrides, sous-secrétaire à la présidence.

LENTE AGONIE

Mercredi soir, des camions chargés d'argent liquide sont arrivés à Nicosie dans l'enceinte de la Banque centrale pour préparer la réouverture des banques, a-t-on rapporté au sein de l'institution. Un hélicoptère surveillait le quartier et des agents de police armés montaient la garde autour du bâtiment.   Suite...

 
Devant une succursale de Bank of Cyprus à Nicosie. Les banques chypriotes ont rouvert jeudi dans des conditions très strictes après douze jours de fermeture, mais la ruée redoutée vers les guichets après l'adoption d'un plan de sauvetage draconien ne s'est pas produite. /Photo prise le 28 mars 2013/REUTERS/Bogdan Cristel