March 25, 2013 / 3:19 PM / 4 years ago

Les Bourses se retournent, d'autres plans bancaires possibles

2 MINUTES DE LECTURE

La Bourse de Paris se retourne à la baisse lundi après-midi, après des propos du président de l'Eurogroupe sur le plan de sauvetage de Chypre, qui pourrait selon lui servir de nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires de la zone euro. A 15h57, l'indice CAC 40, qui gagnait 0,5% auparavant, recule de 0,37% à 3.756,36 points. /Photo prise le 8 février 2013/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses occidentales effacent leurs gains, certains marchés comme Wall Street et Paris se retournant même à la baisse, après des propos du président de l'Eurogroupe sur le plan de sauvetage de Chypre, qui pourrait selon lui servir de nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires de la zone euro.

A 15h57, l'indice CAC 40, qui gagnait 0,5% auparavant, recule de 0,37% à 3.756,36 points.

La Bourse de Londres est stable (+0,04%) tout comme celle de Francfort (+0,02%). En revanche, la place de Madrid perd 1,55% et celle de Milan 2,45%.

L'indice Euro Stoxx 50 cède 0,59%. A Wall Street, l'indice S&P 500 abandonne 0,1%.

L'indice Stoxx des banques de la zone euro plonge de 2,85%.

Le plan de sauvetage élaboré pour Chypre représente un nouveau cadre de résolution des difficultés bancaires de la zone euro et d'autres pays pourraient devoir restructurer leur secteur bancaire, a déclaré dans un entretien à Reuters et au Financial Times Jeroen Dijsselbloem, le président de l'Eurogroupe.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below