Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 22 mars 2013 18h26
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a terminé en baisse une semaine dominée par un dossier chypriote dont les péripéties désorientent les investisseurs.

L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,12% à 3.770,29 points, portant à 1,92% son recul cette semaine.

* Les VALEURS BANCAIRES ont été chahutées dans ce contexte d'incertitudes sur le sort du système financier de Chypre et d'interrogations sur la gestion de la crise par la zone euro.

SOCIETE GENERALE a lâché 2,52%, à 27,43 euros, deuxième plus forte baisse du CAC 40, BNP PARIBAS a cédé 2,01% à 41,175 euros et CREDIT AGRICOLE 1,17% à 6,563 euros. L'indice Stoxx des banques de la zone euro a reculé de 1,22%.

* De nombreuses valeurs CYCLIQUES ont également été plombées par la détérioration du climat des affaires en Allemagne au vu de l'indice Ifo.

ARCELORMITTAL a perdu 2,53% à 10,40 euros, plus forte baisse du CAC 40, LAFARGE a cédé 2,33% à 53,12 euros, CAPGEMINI 1,62% à 36,37 euros et TECHNIP 1,22% à 79,92 euros. L'indice Stoxx de la construction a cédé 1,12% et celui des ressources de base 1,11%.

* A l'inverse, des VALEURS offrant un profil DEFENSIF ont été recherchées. ESSILOR (+3,14% à 88,28 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40, PERNOD RICARD a pris 2,11% à 97,59 euros, VIVENDI 1,69% à 16,20 euros, AIR LIQUIDE 0,25% à 95,56 euros et SANOFI 0,23% à 77,50 euros.

L'indice Stoxx des valeurs télécoms a avancé de 0,49% et celui de l'agroalimentaire de 0,33%.

* GDF SUEZ (+2,61% à 15,70 euros) a été non seulement soutenue par son statut de valeur défensive mais aussi par un relèvement de recommandation de HSBC de "sous-pondérer" à "surpondérer".   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS