22 mars 2013 / 17:29 / il y a 4 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a terminé en baisse une semaine dominée par un dossier chypriote dont les péripéties désorientent les investisseurs.

L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,12% à 3.770,29 points, portant à 1,92% son recul cette semaine.

* Les VALEURS BANCAIRES ont été chahutées dans ce contexte d'incertitudes sur le sort du système financier de Chypre et d'interrogations sur la gestion de la crise par la zone euro.

SOCIETE GENERALE a lâché 2,52%, à 27,43 euros, deuxième plus forte baisse du CAC 40, BNP PARIBAS a cédé 2,01% à 41,175 euros et CREDIT AGRICOLE 1,17% à 6,563 euros. L'indice Stoxx des banques de la zone euro a reculé de 1,22%.

* De nombreuses valeurs CYCLIQUES ont également été plombées par la détérioration du climat des affaires en Allemagne au vu de l'indice Ifo.

ARCELORMITTAL a perdu 2,53% à 10,40 euros, plus forte baisse du CAC 40, LAFARGE a cédé 2,33% à 53,12 euros, CAPGEMINI 1,62% à 36,37 euros et TECHNIP 1,22% à 79,92 euros. L'indice Stoxx de la construction a cédé 1,12% et celui des ressources de base 1,11%.

* A l'inverse, des VALEURS offrant un profil DEFENSIF ont été recherchées. ESSILOR (+3,14% à 88,28 euros) a terminé en tête des hausses du CAC 40, PERNOD RICARD a pris 2,11% à 97,59 euros, VIVENDI 1,69% à 16,20 euros, AIR LIQUIDE 0,25% à 95,56 euros et SANOFI 0,23% à 77,50 euros.

L'indice Stoxx des valeurs télécoms a avancé de 0,49% et celui de l'agroalimentaire de 0,33%.

* GDF SUEZ (+2,61% à 15,70 euros) a été non seulement soutenue par son statut de valeur défensive mais aussi par un relèvement de recommandation de HSBC de "sous-pondérer" à "surpondérer".

L'indice Stoxx des Utilities a progressé de 0,77%, meilleure performance sectorielle en Europe.

* BOLLORÉ (+3,87% à 310 euros) a fini en tête des hausses de l'indice SBF 120 au lendemain de la publication de résultats 2012 et de perspectives 2013 jugés solides par des analystes.

* ARTPRICE s'est retournée à la hausse en séance pour finir sur un gain de 3,69% à 24,16 euros, une étude financière sur le groupe spécialisé dans la cotation du marché de l'art sur internet devant être publiée en avril.

* NICOX (-8,26%, plus forte baisse du SBF 120, à 3,055 euros) a réduit sa perte opérationnelle de moitié en 2012 grâce à un versement de Bausch & Lomb, son partenaire dans l'ophtalmologie, mais cette nouvelle perte et sa trésorerie en baisse ont pesé sur le titre en Bourse.

* SOLOCAL (ex-PAGESJAUNES) (-5,05% à 1,88 euro) a enfoncé un nouveau support technique à 1,90 euro après celui franchi à la baisse mercredi à un peu plus de 2,0 euros.

* STERIA a cédé 4,1% à 11,46 euros. Société générale a abaissé d'"acheter" à "conserver" son conseil sur le titre de la SSII avec un objectif de cours ramené de 17 à 13,5 euros, le broker se déclarant déçu par certains éléments de la publication annuelle du groupe.

* NEXITY a abandonné 3,03% à 26,91 euros, l'intérêt des investisseurs pour le promoteur immobilier étant retombé après la déception suscitée par le plan d'urgence pour le logement annoncé jeudi par François Hollande.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below