Havas améliore sa rentabilité en 2012

jeudi 21 mars 2013 18h59
 

PARIS (Reuters) - Havas a annoncé jeudi une hausse de sa rentabilité en 2012 avec un résultat opérationnel courant annuel en progression de 9,1% à 240 millions d'euros, mais versera à ses actionnaires un dividende stable.

Le sixième groupe publicitaire mondial a ainsi amélioré sa marge opérationnelle courante de 10 points de base par rapport à 2011, à 13,5%.

Le groupe, dont Vincent Bolloré est le président et le premier actionnaire, n'a pas fourni de prévisions financières chiffrées pour 2013.

"Malgré une économie européenne qui reste incertaine, nous sommes confiants sur notre capacité à assurer des résultats solides et à créer de la valeur pour nos actionnaires sur le long terme", fait savoir dans un communiqué le PDG David Jones.

Le groupe est particulièrement exposé à l'Europe où il réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires.

Son concurrent Publicis, qui a publié mi-février des résultats 2012 portés par les marchés émergents et le numérique, a aussi averti d'un marché publicitaire incertain en Europe pour 2013.

Selon ZenithOptimedia, les dépenses de publicité resteront cette année inchangées dans cette région du monde alors qu'elles devraient augmenter de 4,1% au niveau mondial pour atteindre 518 milliards de dollars, grâce à une croissance accélérée dans les marchés émergents.

CROISSANCE ORGANIQUE À LA TRAÎNE

Le bénéfice net part du groupe a progressé de 5,0% à 126 millions d'euros.   Suite...

 
Vincent Bolloré, président du conseil d'administration de Havas. Le groupe publicitaire affiche une rentabilité en hausse en 2012, à 13,5%, avec un résultat opérationnel courant annuel en progression de 9,1% à 240 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer