La contraction de l'économie en zone euro s'accentue

jeudi 21 mars 2013 11h38
 

PARIS (Reuters) - La contraction de l'économie de la zone euro s'est accentuée ce mois-ci, même avant le rejet du plan de sauvetage chypriote, au vu des premiers résultats de l'enquête mensuelle Markit de mars auprès des directeurs d'achats du secteur privé.

L'indice PMI "flash" des services a reculé à 46,5 contre 47,9 en février alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une amélioration de l'indice à 48,2.

Le PMI flash manufacturier ressort aussi en baisse, à 46,6 contre 47,9 en février et par rapport à un consensus de 48,2.

L'indice flash composite, qui réunit les deux secteurs, est revenu à 46,5 en mars contre 47,9 le mois dernier (consensus 48,2).

Markit, qui a réalisé les enquêtes avant l'annonce du rejet par le parlement chypriote de la taxation des dépôts bancaires, souligne que les résultats pourraient être encore plus mauvais d'ici la publication des indices définitifs début avril.

Nicolas Delame pour le service français

 
L'INDICE PMI DES SERVICES DANS LA ZONE EURO