Les marchés européens terminent en net rebond

mercredi 20 mars 2013 18h15
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en net rebond mercredi, après trois séances de baisse d'affilée, dans l'espoir que les dirigeants européens parviendront à contenir la crise à Chypre après un vote négatif du parlement du pays sur le projet de taxation des dépôts bancaires.

A la clôture européenne, Wall Street qui a été moins affectée par la crise chypriote ces derniers temps était également bien orienté - tout comme l'euro.

L'attention des investisseurs s'est tournée vers les décisions du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (FOMC) et les déclarations du président de la Fed Ben Bernanke, toutes deux attendues après la clôture européenne.

Malgré une série d'indicateurs montrant la poursuite de l'amélioration de la conjoncture américaine, la Fed devrait réaffirmer son engagement à racheter 85 milliards de dollars d'actifs par mois pour soutenir l'activité.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé sur un gain de 1,43% à 3.829,56 points. Le Footsie britannique a fait exception avec un recul de 0,13% et le Dax allemand a pris 0,68%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a rebondi de 1,38%.

A Londres, le ministre des Finances George Osborne a annoncé une division par deux de la prévision de croissance officielle pour cette année et, faute de marges de manoeuvre budgétaire, il s'est tourné vers la Banque d'Angleterre, incitée à faire davantage pour soutenir l'économie.

Les dirigeants chypriotes ont tenu une réunion de crise dans la matinée et négocient activement avec les créanciers de Chypre, y compris à Moscou. Les investisseurs sont convaincus qu'une solution sera trouvée pour éviter un effondrement du pays.

"Les inquiétudes ont fondu et on ne devrait pas être confronté à un risque trop élevé sur Chypre dans la mesure où la Banque centrale européenne continue à chercher un solution", estime Mark Martiak, stratège chez Premier/First Allied Securities à New York.

Le compartiment de la construction et des matériaux est arrivé en tête des hausses, tiré notamment par Lafarge (+3,51%) et Bouygues (+3,3%).   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES