Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

mercredi 20 mars 2013 13h14
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, qui reprend des couleurs après trois séances consécutives de pertes, la BCE ayant indiqué qu'elle fournirait des liquidités si nécessaire à Chypre après le rejet par le Parlement chypriote de la taxation des comptes bancaires, condition du plan de sauvetage financier du pays.

A 12h47, l'indice CAC 40, qui a perdu 2,5% au cours des trois dernières séances, reprend 0,47% à 3.793,32 points.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont cependant recherchées, le plan de sauvetage chypriote étant considéré par certains comme un nouvel épisode de la crise financière de la zone euro et ayant ravivé du même coup les craintes sur la région.

ESSILOR s'octroie 1,48%, plus forte hausse du CAC 40. FRANCE TÉLÉCOM gagne 1,44% L'ORÉAL 1,41%, GDF SUEZ 0,9%, AIR LIQUIDE 0,73% et DANONE 0,72%. L'indice Stoxx du secteur européen des pharmaceutiques s'octroie 0,6%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* Les BANQUES européennes (+0,59%) reprennent quelques couleurs, soutenues par les assurances de la Banque centrale européenne sur Chypre après avoir pâti de la controverse sur la taxation des dépôts.

CRÉDIT AGRICOLE avance de 1,16%, BNP PARIBAS de 1,04% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 0,34%.

* EADS perd 2,7%, après avoir bondi de 20% depuis l'annonce fin février de ses résultats annuels et de ses perspectives pour 2013, la valeur pâtissant également du rebond de l'euro à plus de 1,29 dollar.

* ACCOR (-1,32%) souffre de la dégradation de recommandation de Société générale sur la valeur, le broker, qui a retiré son conseil à l'achat, attendant peu de choses à court terme et déplorant toujours le "manque d'objectifs précis en matière de distribution de dividende exceptionnel".

* ATOS (-3,47%) enregistre la plus forte baisse du SBF 120. Siemens (+0,7%) a annoncé qu'il procédait à la cession d'obligations convertibles en actions Atos, le conglomérat industriel allemand voulant ainsi tirer parti de la hausse de quelque 30% du titre du groupe français de services informatiques sur l'année écoulée.   Suite...

 
La Bourse de Paris reprenait des couleurs mercredi après trois séances consécutives de pertes, la BCE ayant indiqué qu'elle fournirait des liquidités si nécessaire à Chypre après le rejet par le Parlement chypriote de la taxation des comptes bancaires, condition du plan de sauvetage financier du pays. Les valeurs offrant un profil défensif sont cependant recherchées et L'Oréal prenait 1,41% à 12h47. /Photo d'archives/REUTERS/Ints Kalnins