Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 19 mars 2013 08h19
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture dans l'attente des résultats du vote du Parlement chypriote sur le plan de sauvetage controversé de l'île prévoyant une taxation des dépôts bancaires.

* BANQUES - Les ministres des Finances de la zone euro ont recommandé lundi à Chypre d'exonérer les petits épargnants d'une taxe sur les dépôts bancaires, à la veille d'un vote parlementaire crucial pour le renflouement financier de l'île.

Mais le Parlement chypriote n'approuvera sans doute pas la taxe voulue par les créanciers internationaux de Nicosie lors de l'examen de la mesure prévu mardi après-midi à 16h00 GMT, a indiqué un porte-parole du gouvernement.

* EADS - La filiale Airbus table toujours cette année sur 700 à 750 commandes d'appareils après la commande record de 234 avions de la famille A320 passée par la compagnie indonésienne Lion Air, a dit lundi à Reuters son directeur commercial John Leahy.

Boeing a indiqué de son côté qu'il comptait annoncer ce mardi une commande importante et, selon des sources proches du dossier, elle émanerait de la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair qui prendrait livraison de quelque 170 appareils valant 15 milliards de dollars (11,6 milliards d'euros) au prix catalogue.

* TOTAL, GDF SUEZ - La cession par Total de TIGF a placé GRTgaz en première ligne des ventes potentielles d'actifs, d'autant que sa maison-mère GDF Suez s'est fixée des objectifs ambitieux de cessions pour se désendetter, estiment une source proche du dossier et plusieurs sources bancaires.

* CASINO, CARREFOUR, DANONE - Les négociations tarifaires annuelles entre les industriels de l'agroalimentaire et les distributeurs se sont soldées par des prix globalement stables, a annoncé lundi la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD).

* L'ORÉAL - Lindsay Owen-Jones, emblématique patron de L'Oréal pendant près de 20 ans, s'apprête à quitter le groupe de cosmétiques, le président d'honneur de L'Oréal depuis 2011 ayant fait part de sa décision de démissionner du conseil d'administration.

* SECTEUR TECHNOLOGIQUE - Les ventes mondiales d'ordinateurs, déjà pénalisées par l'essor des tablettes et des smartphones, sont en train de reculer davantage que prévu en raison de la faiblesse du marché chinois, a annoncé le cabinet d'études IDC.   Suite...

 
EADS, dont la filiale Airbus table toujours cette année sur 700 à 750 commandes d'appareils après la commande record de 234 A320 passée par Lion Air, à suivre mardi à la Bourse de Paris. /Photo d'archives/REUTERS/Morris Mac Matzen