Les Bourses européennes reculent à la mi-séance

lundi 18 mars 2013 13h00
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes perdent entre 1% et 1,5% lundi vers la mi-séance, sous le coup du projet de taxation des dépôts bancaires chypriotes dans le cadre du plan de sauvetage du pays, et Wall Street est attendue en baisse pour les mêmes raisons.

L'euro recule contre la plupart des devises internationales, les investisseurs craignant que cette mesure décidée dans la nuit de vendredi à samedi par les dirigeants de la zone euro ne crée un précédent.

À Paris, le CAC 40 recule de 1,41% (-54,18 points) à 3.789,85 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,04% et, à Londres, le FTSE 0,81%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 lâche 1,67%.

Le recul du CAC 40 est plus marqué que ceux du Dax et du FTSE 100 en raison de la part importante des valeurs bancaires dans la pondération de l'indice parisien.

Le compartiment bancaire accuse la plus forte baisse sectorielle, avec un recul de 2,15%, suivi par celui de l'assurance (-1,89%). L'action UniCredit affiche le repli le plus marqué de l'indice Euro Stoxx 50, avec une chute de 4,86%, suivie de Société générale (-4,84%), ING (-4,29%), BNP Paribas (-4,23%) et BBVA (-4,08%).

Les ministres des Finances de la zone euro, faisant valoir qu'une grande partie des problèmes de Chypre était due aux banques, ont de taxer les sommes déposées dans les banques, à hauteur de 9,9% pour les dépôts supérieurs à 100.000 euros et de 6,7% en deçà.

Cette mesure, qui doit permettre de récolter 5,8 milliards d'euros et d'octroyer au pays un renflouement de 10 milliards d'euros, avait également fait chuter les places asiatiques.

Les ministres des Finances de l'Eurogroupe s'entretiendront lundi de la situation à Chypre à l'occasion d'une conférence téléphonique, a annoncé un porte-parole du ministère allemand des Finances.

Le vote du Parlement chypriote sur le plan de sauvetage a été reporté à mardi pour laisser plus de temps aux négociations sur ses modalités d'application.   Suite...

 
Les Bourses européennes baissent à la mi-séance, sous le coup du projet de taxation des dépôts bancaires chypriotes. À Paris, le CAC 40 recule de 1,41% à 3.789,85 points vers 11h30 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,04% et, à Londres, le FTSE 0,81%. /Photo prise le 18 mars 2013/REUTERS/Remote/Janine Eggert