Les valeurs bancaires plombent les Bourses européennes

lundi 18 mars 2013 10h32
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Les valeurs bancaires européennes chutent lourdement lundi matin, entraînant dans leur sillage les Bourses du Vieux Continent, suite au plan de sauvetage financier de Chypre négocié dans la nuit de vendredi à samedi par les ministres des Finances de la zone euro.

Le plan de sauvetage de Chypre prévoit d'imposer une taxe sur les dépôts bancaires dans l'île censée permettre de récolter 5,8 milliards d'euros et de renflouer le pays à hauteur de 10 milliards d'euros.

A 10h08, l'indice Stoxx des banques de la zone euro recule de 3,45%, Unicredit chutant de 5%, Société générale de 4,5% et Espirito Santo de 3,6%.

La Bourse de Paris abandonne 1,16%, celle de Londres 0,9% et Francfort 1,1%. L'indice EuroStoxx 50, qui regroupe les principales valeurs de la zone euro, cède 1,53%. La Bourse de Nicosie est, elle, fermée, ce lundi étant un jour férié à Chypre.

La taxe envisagée sur les dépôts bancaires suscite une vive inquiétude, les investisseurs craignant que cette décision inédite ne crée un précédent.

"Si l'effet d'une telle décision devrait être limité pour les autres périphériques, cela crée un risque important et les déposants pourraient devenir beaucoup plus méfiants dans d'autres pays à l'avenir", explique un trader en poste à Paris.

"PANIQUE BANCAIRE"

Avec son plan, l'Union européenne a indiqué qu'elle préférait taxer les dépôts dans les banques plutôt que de laisser l'endettement d'un pays devenir insoutenable, observe de son côté UBS.   Suite...

 
Les valeurs bancaires européennes chutent lourdement lundi matin, entraînant dans leur sillage les Bourses du Vieux Continent, suite au plan de sauvetage financier de Chypre. A 10h08, la Bourse de Paris abandonne 1,16%. /Photo prise le 8 février 2013//REUTERS/Charles Platiau