Berlin réduit le volume de sa commande d'hélicoptères à EADS

vendredi 15 mars 2013 14h20
 

BERLIN (Reuters) - Le ministère allemand de la Défense a annoncé vendredi une diminution d'un tiers de sa commande d'hélicoptères militaires et de transport à EADS.

Il va toutefois augmenter de 18 le nombre d'appareils destinés à sa marine.

La diminution de la commande d'hélicoptères à EADS a été une source de tensions entre le groupe d'aéronautique et Berlin. La capitale allemande s'est en outre illustrée en bloquant la fusion entre BAES et EADS.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a annoncé être parvenu à un accord avec Eurocopter, filiale d'EADS, pour diminuer de 122 à 82 sa commande d'hélicoptères NH-90 et de 80 à 57 celle d'hélicoptères militaires Tigre.

Nicolas Delame pour le service français

 
Hélicoptère UH-Tigre d'EADS. Le ministère allemand de la Défense a diminué d'un tiers sa commande d'hélicoptères militaires et de transport à EADS, faisant ainsi passer notamment de 80 à 57 celle d'hélicoptères militaires Tigre. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder