14 mars 2013 / 20:08 / dans 5 ans

Le Dow Jones finit sur un nouveau record à Wall Street

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Aidée par de bonnes nouvelles sur le marché du travail, Wall Street a poursuivi sur sa lancée jeudi avec un Dow Jones en hausse pour la dixième séance consécutive tandis que le S&P-500 tutoie à son tour ses records.

L‘indice des 30 industrielles a dépassé à la clôture son plus haut absolu inscrit dans la matinée, montant jusqu‘à 14.539,29 points au moment de la cloche avant de finir officiellement à 14.539,14 points, en hausse de 83,86 points ou 0,58% sur la séance.

Le Standard & Poor’s 500, l‘indice de référence des gérants, a gagné 8,71 points (0,56%) à 1.563,23 points et se trouve désormais à moins de deux points de sa clôture record de 1.565,15 points inscrite en octobre 2007.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a avancé de 13,81 points, soit 0,43%, à 3.258,93 points.

Le Dow Jones n‘avait plus enchaîné dix séances consécutives de hausse depuis la fin 1996 et il affiche désormais un gain de près de 11% depuis le début de l‘année, poussé par les signes de reprise de l‘économie américaine et par la politique monétaire accommodante de la Réserve fédérale.

Les craintes récentes du marché sur une nouvelle crise en Europe après les élections italiennes ou sur l‘impact des coupes budgétaires aux Etats-Unis ne se sont pas matérialisées, observe Kate Warne, stratège chez Edward Jones à Saint-Louis.

“Ces inquiétudes se sont dissipées, du moins pour le moment, et cela se révèle un catalyseur pour les sceptiques qui reviennent sur le marché”, dit-elle.

Les indicateurs économiques du jour ont apporté de nouveaux signes de vigueur de l‘activité économique. Le nombre d‘inscriptions au chômage a baissé pour la troisième semaine consécutive et les prix producteurs, certes en hausse en février à cause des prix de l‘essence, n‘ont pas révélé de pressions inflationnistes susceptibles de remettre en cause la politique monétaire accommodante de la Fed.

IBM À UN NOUVEAU SOMMET

Un tiers des 30 composantes du Dow Jones ont atteint des plus hauts d‘un an jeudi, et IBM a même inscrit un record historique de 215,85 dollars avant de clôturer à 215,80, en hausse de 1,76% sur la séance.

Chevron, en hausse de 1,38%, a aussi compté parmi les meilleures performances du Dow, entraînant l‘indice sectoriel S&P du secteur de l‘énergie (+1,30%)

Seules six des 30 valeurs du Dow ont fini en repli, la plus forte baisse étant celle de Home Depot (-0,73%).

Sur le Nasdaq, le spécialiste des enchères en ligne eBay s‘est adjugé 1,61% à 51,80 dollars en réaction à un relèvement de recommandation d‘Evercore Partners.

A la baisse, Amazon a rétrogradé de 3,4% à 265,74 dollars. JP Morgan a abaissé sa recommandation de “surpondérer” à “neutre” sur le géant du commerce en ligne et ramené son objectif de cours de 330 à 300 dollars.

E*Trade a lâché 8,2% à 10,85 dollars en réaction au départ de son principal actionnaire, le hedge fund Citadel, qui a annoncé mercredi soir avoir vendu la totalité de sa participation de 9,6% dans le courtier discount.

Leah Schnurr, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below