Eni vise une croissance de production de plus de 4% l'an

jeudi 14 mars 2013 19h13
 

MILAN (Reuters) - Eni vise une croissance annuelle de sa production de plus de 4% en moyenne sur la période 2013-2016 et de plus de 3% sur 2016-2022.

Le précédent plan de croissance du groupe pétrolier et gazier italien tablait sur une croissance de plus de 3% pour les quatre années qui viennent.

Les investissements devraient totaliser 56,8 milliards d'euros sur la période 2013-2016, a ajouté jeudi Eni en présentant son nouveau plan stratégique.

A la fin de ce plan, l'Ebitda de la division Gaz et Energie atteindrait 1,6 milliard d'euros.

Eni proposera un dividende 2013 de 1,1 euro par action, en hausse de 2% environ sur celui payable sur les résultats de 2012.

Le groupe a dit aussi qu'il demanderait aux actionnaires de poursuivre un programme de rachat de titres à hauteur de six milliards d'euros sur une période de 18 mois, programme qui doit représenter 10% environ du capital. Le redémarrage du programme avait été annoncé en mai 2012.

Eni a parallèlement annoncé vendre à China National Petroleum Corporation pour 4,21 milliards de dollars une participation de 20% dans un projet de gisement gazier marin au Mozambique.

L'administrateur délégué Paolo Scaroni a dit que vendre encore une partie des parts d'Eni dans le projet était envisageable pour autant que la cession lui assure une plus grande solidité.

Eni a encore une participation de 50% dans le projet Area 4, l'un des blocs du gisement Rovuma dont la capacité serait suffisante pour approvisionner l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et l'Italie pendant 15 ans.   Suite...

 
Eni, groupe pétrolier et gazier italien, vise une croissance annuelle de sa production de plus de 4% en moyenne sur la période 2013-2016 et de plus de 3% sur 2016-2022. /Photo prise le 8 février 2013/REUTERS/Alessandro Bianchi