13 mars 2013 / 15:09 / dans 5 ans

Pas de rebond immédiat en vue dans la zone euro

La zone euro pourrait sortir de récession au deuxième trimestre, mais elle ne le devra qu'à la vigueur de l'économie allemande, selon une enquête Reuters dont les résultats ne donnent guère de chance au bloc monétaire de se relever sensiblement dans l'immédiat. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Macdiarmid

LONDRES (Reuters) - La zone euro pourrait sortir de récession au deuxième trimestre, mais elle ne le devra qu‘à la vigueur de l‘économie allemande, montre une enquête Reuters publiée mercredi qui ne donne guère de chance au bloc monétaire de se relever sensiblement dans l‘immédiat.

Réalisée auprès de plus de 60 économistes, l‘enquête est légèrement plus pessimiste que la dernière en date. Elle reflète en cela la détérioration de la situation économique en France, en Italie et en Espagne.

Pour le premier trimestre 2013, ils prévoient en moyenne une contraction de 0,1% du produit intérieur brut de la zone euro. La croissance devrait faire son retour au trimestre suivant avec une progression de 0,1%, suivie de 0,2% au troisième trimestre.

En février, les prévisions donnaient un PIB inchangé au T1, +0,1% au T2 et +0,2% au T3.

Andy Bruce, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below