Le rachat de Monoprix par Casino inquiète la Concurrence

mercredi 13 mars 2013 13h29
 

PARIS (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé mercredi l'ouverture d'une phase d'examen approfondi dans le cadre de la prise de contrôle du distributeur Monoprix par Casino.

Dans un communiqué, l'Autorité dit considérer que l'opération soulève des "doutes sérieux d'atteintes à la concurrence".

"L'opération risque de renforcer la position de Casino dans un certain nombre de zones de chalandise à Paris", ajoute-t-elle.

L'Autorité souligne ainsi la présence dans la capitale de plusieurs magasins aux enseignes du groupe Casino (Casino, Franprix, Leaderprice) aux côtés de magasins Monoprix (ou Monop').

L'ouverture d'un examen approfondi "ne préjuge nullement de l'issue de l'opération d'acquisition des 50% de Monoprix", a déclaré une porte-parole de Casino dans un courriel à Reuters.

Le groupe de distribution avait annoncé en juin 2012 le rachat aux Galeries Lafayette de la moitié de Monoprix qu'il ne détenait pas encore pour 1,18 milliard d'euros.

La finalisation de l'opération a été prévue d'ici au 30 octobre 2013 sous réserve de l'accord de l'Autorité de la concurrence.

Dans son communiqué, celle-ci indique que l'examen approfondi est prévu dans un délai de 65 jours ouvrés, ce délai pouvant être allongé si nécessaire.

La porte-parole de Casino a indiqué de son côté que "la décision devrait être obtenue dans le courant de l'été".   Suite...

 
L'Autorité de la concurrence a annoncé mercredi l'ouverture d'une phase d'examen approfondi dans le cadre de la prise de contrôle du distributeur Monoprix par Casino. Le groupe de distribution avait annoncé en juin 2012 le rachat aux Galeries Lafayette de la moitié de Monoprix qu'il ne détenait pas encore pour 1,18 milliard d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau