Hausse des prix la plus faible en trois ans en février

mercredi 13 mars 2013 11h31
 

PARIS (Reuters) - Les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en février en France et de 1,0% sur un an, soit le rythme le plus faible constaté depuis trois ans, selon les statistiques publiées mercredi par l'Insee.

Cette hausse fait suite à un recul de 0,5% en janvier et reflète celle des prix de certains services, traditionnelle en février, en lien avec les vacances d'hiver, précise l'institut de la statistique.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit en hausse de 0,3% sur un mois et de 1,2% sur un an, également son rythme le plus faible depuis trois ans.

Seize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 0,5% pour l'indice IPCH, leurs estimations allant de 0,3% à 0,6%, et une hausse de 1,4% sur un an, leurs estimations allant de 1,2% à 1,5%.

Philippe Waechter, chef économiste de Natixis Asset Management évoque sur Twitter un "risque de déflation si la demande est contrainte par une politique d'austérité" et souligne l'absence de tensions sur l'appareil productif".

Denis Ferrand, directeur de l'institut économique Coe-Rexecode relève qu'il s'agit de la plus faible hausse des prix depuis trois ans et juge que "le ralentissement devrait se poursuivre".

L'indicateur d'inflation sous-jacente recule quant à lui de 0,2% (+0,6% sur un an).

Selon Karine Berger, secrétaire à l'économie du Parti socialiste, "il faut soutenir la demande interne française (consommation et investissement)".

ALIMENTATION ET PRODUITS MANUFACTURÉS RALENTISSENT   Suite...

 
L'INFLATION EN FRANCE