Wall Street marque une pause, termine dans l'indécision

mardi 12 mars 2013 21h33
 

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé dans l'indécision mardi, les investisseurs marquant une pause après une série de sept séances de hausses consécutives.

Le secteur technologique a été le plus touché par les prises de bénéfices enregistrées en cours de séance, comme en témoignent les pertes d'Apple (-2,15%) et Google (-0,86%). L'indice S&P du secteur a abandonné 0,57%.

Le titre de la marque à la pomme a été sanctionné après la publication de la note d'un analyste qui estime qu'Apple a une chance sur quatre de rater sa prévision de chiffre d'affaires en raison du ralentissement des ventes d'iPhone.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,02%, 2,77 points, à 14.450,06, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,24%, 3,74 points, à 1.552,48 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 0,32%, 10,55 points, à 3.242,32.

"Je pense qu'il y a quelques regroupements après la belle semaine qu'on a vécue", a commenté Kurt Brunner, gestionnaire de portefeuille chez Swarthmore Group à Philadelphie.

La tendance molle s'explique également par l'absence d'indicateur majeur à l'agenda. L'attention des investisseurs se portera dès mercredi sur la publication des ventes au détail qui donnera le pouls de la confiance des consommateurs américains.

A rebours de la tendance, l'indice S&P de la santé a pris 0,4%, essentiellement en raison de son caractère défensif, notent les analystes.

Merck a pris 3,16% après que le laboratoire pharmaceutique eut annoncé qu'un comité externe l'a autorisé à poursuivre ses études sur son traitement anti-cholestérol Vytorin.

JC Penney a bondi de 3,98% sur des rumeurs de départ de son directeur général Ron Johnson, critiqué après la publication de résultats médiocres.

Nicolas Delame pour le service français

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS