Lutz Bertling quitte Eurocopter, Guillaume Faury y revient

mardi 12 mars 2013 18h41
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - EADS a annoncé mardi la démission de Lutz Bertling de la présidence exécutive d'Eurocopter, où il est remplacé par Guillaume Faury, venu de PSA.

L'Allemand Lutz Bertling, 50 ans, qui dirigeait le numéro un mondial des hélicoptères depuis 2006, a été nommé président et chef de l'exploitation à Berlin de Bombardier Transport, division du constructeur canadien d'avions et de trains.

Pour Guillaume Faury, 45 ans, c'est un retour aux sources puisqu'il a passé dix ans chez Eurocopter, jusqu'en 2008, avant d'entrer chez PSA dont il était membre du directoire et vice-président exécutif pour la recherche & développement.

Il occupait ce même poste lorsqu'il avait quitté Eurocopter, où il siégeait au comité exécutif. Il avait démarré sa carrière à la Direction générale de l'armement (DGA).

Son départ de PSA coïncide avec celui d'un autre membre du directoire du constructeur automobile en difficulté, Frédéric Saint-Geours.

Lutz Bertling, qui quittera EADS le 30 avril, est de son côté le deuxième dirigeant du groupe à s'en aller depuis l'arrivée de l'Allemand Tom Enders à la présidence exécutive en mai 2012.

EADS avait annoncé en septembre dernier le départ de Stefan Zoller de la présidence de Cassidian, le pôle défense et sécurité du groupe, poussé à quitter son poste à la suite des difficultés de la division et l'abandon du programme de drone Talarion.

Le groupe d'aérospatiale et de défense, dont les deux autres divisions sont Airbus et le pôle spatial Astrium, réunit ses actionnaires le 27 mars pour faire approuver une réorganisation en profondeur de son capital et de sa gouvernance.   Suite...

 
Lutz Bertling a démissionné de la présidence exécutive d'Eurocopter, filiale d'EADS, et sera remplacé par Guillaume Faury, venu de PSA. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol