François Hollande vise un déficit public sous 3,7% fin 2013

mardi 12 mars 2013 13h58
 

par Julien Ponthus

DIJON, Côte-d'Or (Reuters) - La France tentera de réduire son déficit public sous 3,7% du PIB fin 2013 contre 4,5% fin 2012, a déclaré mardi François Hollande, confirmant son intention de mener rapidement une nouvelle réforme des retraites.

Le gouvernement, qui a abandonné l'objectif de réduire le déficit à 3% cette année en raison d'une croissance économique atone, présentera dans les prochaines semaines son programme de stabilité à la Commission européenne, où figurera la nouvelle trajectoire prévisionnelle des finances publiques françaises.

La Commission table sur un déficit à 3,7% fin 2013 en France et le commissaire aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn, a ouvert la porte à donner un délai au pays pour atteindre 3%, à condition que le déficit passe "nettement en dessous de 3%" en 2014.

"Nos déficits publics en 2011 s'élevaient à plus de 5% de la richesse nationale, 4,5% en 2012 et sans doute 3,7% en 2013 même si nous essaierons de faire moins", a dit François Hollande lors d'un discours à Dijon.

Le chef de l'Etat a confirmé que de nouvelles mesures d'austérité ne seraient pas prises cette année afin de ne pas fragiliser davantage une croissance attendue proche de zéro.

"La bonne stratégie économique, c'est de rester dans cette trajectoire sans rien faire qui puisse affaiblir la croissance, et c'est le sens du dialogue que j'ai engagé avec la Commission européenne pour rester dans cette trajectoire, ni plus ni moins", a dit François Hollande.

"DES CHOIX COURAGEUX"

L'an prochain, le gouvernement cherchera cinq milliards d'euros d'économies supplémentaires sur la seule sphère de l'Etat pour financer les mesures nouvelles et réduire les dépenses de 1,5 milliard d'euros.   Suite...

 
François Hollande, qui poursuit mardi sa visite à Dijon, a déclaré que la France tenterait de réduire son déficit public sous 3,7% du PIB fin 2013 contre 4,5% fin 2012. /Photo prise le 12 mars 2013/REUTERS/Philippe Wojazer