Wall Street ouvre en hausse, dopée par les chiffres du chômage

jeudi 7 mars 2013 15h52
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère hausse jeudi, au lendemain d'un nouveau record de clôture de l'indice Dow Jones, stimulée par la baisse inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis.

Signe d'une accélération de la reprise du marché du travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué à 340.000 contre 347.000 (révisé) la semaine précédente, soit bien en dessous d'un consensus à 355.000.

"C'est certainement bien accueilli par le marché et cela alimente encore le sentiment que la reprise économique se renforce", a dit Andrew Wilkinson, stratège chez Miller Tabak & Co. LLC à New York.

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de ne pas modifier ses taux directeurs, maintenant comme prévu son taux de refinancement au plus bas record de 0,75%, ce qui ne change pas le fait que sa politique monétaire reste accommodante, un plus pour le marché.

Autre statistique, mais moins encourageante, le déficit commercial américain s'est creusé plus que prévu en janvier à 44,45 milliards dollars en janvier, contre -42,6 milliards attendu par les économistes.

Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones gagnait 34,78 points, soit 0,23%, à 14.329,33. Le Standard & Poor's 500 progressait de 0,13% à 1.543,82 points et le Nasdaq Composite prenait 0,06% à 3.224,25 points.

Colgate-Palmolive est en hausse de 0,5% après avoir annoncé qu'il envisageait un dédoublement de l'action et une augmentation de son dividende de 10%.

Time Warner gagne 1,23% après son annonce mercredi de vouloir se séparer de son pôle magazines Time, qui devrait devenir une société indépendante, cotée en Bourse.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Wall Street a ouvert en légère hausse jeudi, au lendemain d'un nouveau record de clôture de l'indice Dow Jones, stimulée par la baisse inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis. Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones gagnait 0,23%, le Standard & Poor's 500 progressait de 0,13% et le Nasdaq Composite prenait 0,06%. /Photo prise le 5 mars 2013/REUTERS/Brendan McDermid