7 mars 2013 / 06:18 / il y a 4 ans

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,3%

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini jeudi en hausse de 0,3%, l'appétit pour le risque des exportateurs étant stimulé par les records atteints par Wall Street, et par la perspective de l'adoption prochaine d'une politique monétaire agressive.

L'indice Nikkei a gagné 35,81 points à 11.968,08 et le Topix, plus large, a pris 1,13 point (0,11%) à 1.004,35.

Au cours de la séance, le Nikkei est passé au-dessus de la barre des 12.000 points pour la première fois depuis septembre 2008. Sur l'ensemble de l'année, l'indice a gagné environ 16%, plus que le Dow Jones (+9%) et le FTSEurofirst 300 (+4,6%), à la faveur de la dépréciation du yen.

"Les investisseurs étrangers sont les principaux acheteurs des valeurs exportatrices", a déclaré Tetsuro Ii, directeur général de Commons Asset Management.

"Les exportateurs ont connu récemment une forte hausse et sont devenus chers", a-t-il rajouté, ajoutant que ces valorisations seraient probablement justifiées quand la faiblesse du yen entraînera une reprise des bénéfices.

Parmi les exportateurs, le titre Mazda a notamment gagné 4,64% à 293 yens.

L'action GS Yuasa Corp, le fabricant des batteries du Boeing 787 Dreamliner, a bondi de 8,98% à 437 yens. L'autorité de l'aviation civile américaine devrait bientôt approuver des vols d'essai du 787 munis d'un système pour remédier au problème des batteries lithium-ion qui cloue au sol ses cinquante appareils depuis sept semaines.

Ayai Tomisawa, Julien Dury pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below