Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 4 mars 2013 18h27
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,27% à 3.709,76 points, après avoir passé une bonne partie de la journée en baisse sur des craintes entourant l'économie mondiale après les réductions de dépenses annoncées à Washington.

Soutenues par des valeurs défensives (télécoms et utilities notamment), Paris et Madrid (+0,72%) ont surperformé les autres places européennes qui ont fini dans le rouge.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+5,96% à 10,215 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, la valeur ayant rebondi sur un support technique autour de 9,5-9,6 euros pour aller tester une résistance entre 10 et 10,2 euros. D'autre part, selon des traders, le titre est porté par la publication vendredi des résultats 2012 du groupe, marqués par une réduction sensible de l'endettement.

* GDF SUEZ a gagné 1,76% à 14,43 euros

* FRANCE TÉLÉCOM (+5,71% à 7,724 euros) a signé la deuxième plus forte hausse de l'indice CAC 40 et la plus forte des valeurs télécoms européennes (+0,87%), soutenue par une note de Morgan Stanley qui estime entre 20% et 50% le potentiel de hausse de la valeur.

A Madrid, TELEFONICA a gagné 2,97%.

* EADS a gagné 2,44% à 39,9 euros. La valeur, qui intégrera le 18 mars l'indice Euro Stoxx 50 en remplacement de Nokia, a bénéficié encore de la baisse de l'euro repassé sous 1,30 dollar contre 1,37 dollar début février, ainsi que de ses perspectives, le groupe européen d'aérospatiale et de défense visant une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2013.

* Des CYCLIQUES comme ARCELORMITTAL (-3,56% à 10,84 euros), RENAULT (-1,37% à 48,065 euros), LAFARGE (-1,10% à 51,22 euros) ont accusé les trois plus fortes baisses du CAC 40.

* EUROFINS SCIENTIFIC a gagné 4,71% à 161,15 euros, en tête de l'indice des valeurs de petite et moyenne taille, après avoir atteint dès 2012, avec un an d'avance, son objectif de chiffre d'affaires supérieur à un milliard d'euros.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS