Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

vendredi 1 mars 2013 13h39
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 1,17% à 3.679,52 points vers 13h00 alors que le spectre du "fiscal cliff" et des coupes automatiques dans les dépenses publiques américaines revient sur le devant de la scène. S'y ajoute un chômage record en zone euro et une inflation en baisse plus marquée que prévu.

* THALES, de loin la plus forte hausse du SBF 120, s'envole de plus de 13% après avoir publié des résultats 2012 au-dessus du consensus. Dans son sillage SAFRAN (+1,05%) signe la plus forte hausse du CAC 40.

* Dans le contexte d'incertitudes qui entourent les finances publiques américaines et le devenir de la zone euro après les élections italiennes, les bancaires mènent la baisse. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-3,28%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. BNP PARIBAS perd 2,83% et CRÉDIT AGRICOLE 2,76%.

* VIVENDI, qui avait gagné 8,57% sur les cinq dernières séances, perd 3,04% sur des prises de bénéfice.

* GDF SUEZ abandonne 2,62%, effaçant un gain de près de 2% au cours des deux dernières séances.

* TELEPERFORMANCE (+3,17%) continue de monter après un gain de 7,23% au cours des deux dernières séances, plusieurs brokers ayant relevé leur objectif de cours après la publication des résultats 2012.

* ERAMET (-5,14%) accuse l'une des plus fortes baisses du SBF 120, pénalisé par la baisse des cours du nickel. Natixis a entamé la couverture du titre à neutre avec un objectif de 109 euros.

* AREVA recule de 2,86% après voir annoncé jeudi soir une perte nette au titre de 2012, en raison notamment de nouvelle provisions liées à l'EPR finlandais, même si le spécialiste public du nucléaire pense autofinancer son développement dès cette année.

* IPSOS (-5,24%) accuse la plus forte baisse du SBF 120. HSBC a abaissé son conseil de surperformance à neutre.   Suite...

 
Le nouveau PDG de Thales Jean-Bernard Lévy. Le titre Thales s'envole de plus de 13% après avoir publié des résultats 2012 au-dessus du consensus et enregistre de loin la plus forte hausse du SBF 120 vendredi à la mi-journée. Vers 13h00, le CAC 40 recule de 1,17% à 3.679,52 points. /Photo prise le 1er mars 2013/REUTERS/Jacky Naegelen