Wall Street se retourne à la baisse en fin de séance

jeudi 28 février 2013 23h05
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse américaine a fini en léger repli jeudi, s'étant retournée à la baisse en fin de séance après avoir initialement progressé dans de faibles volumes qui trahissaient un manque de conviction.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a clôturé en baisse de 20,88 points ou 0,15% à 14.054,49 et le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 1,31 point, soit 0,09%, à 1.514,68.

Le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, a cédé pour sa part 2,07 points (0,07%) à 3.160,19.

Le Dow Jones a néanmoins gagné 1,4% sur le mois de février, portant ses gains à 7,25% depuis le début de l'année.

Le S&P a pris de son côté 1,1% sur le mois et le Nasdaq 0,6%. Les deux indices gagnent respectivement 6,2% et 4,7% depuis le début 2013.

En séance, le Dow est monté jusqu'à 14.149,15 points, à 15 points seulement de son record de clôture inscrit le 9 octobre 2007 à 14.164,53 points. Le plus haut absolu de l'indice, à 14.198,10 points, avait été atteint deux jours plus tard pendant la séance du 11 octobre 2007.

Mais la hausse, en réaction à des indicateurs économiques favorables, s'est faite dans de faibles volumes qui trahissaient une réticence des investisseurs à aller tester de nouveaux sommets.

"La faiblesse du volume dénote un manque de conviction des acheteurs", estime Ken Polcari, chez O'Neil Securities à New York. "On manque de catalyseurs pour aller plus haut".

"Pour atteindre de nouveaux records, il faudrait que les statistiques américaines aillent toutes dans le même sens et que la situation en Europe se stabilise", renchérit Jeff Morris, chez Standard life Investments à Boston. "Ce sont deux conditions difficiles à remplir pour le moment, d'où l'hésitation du marché ces dernières semaines".   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS