Très légère croissance du PIB américain au 4e trimestre

jeudi 28 février 2013 17h43
 

par Jason Lange

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a enregistré une très légère croissance au quatrième trimestre, une performance meilleure que prévu à l'exportation et une baisse des importations ayant amené le gouvernement à revoir à la hausse son estimation initiale, publiée fin janvier, qui annonçait une légère contraction.

Selon la deuxième estimation publiée jeudi par le département du Commerce, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 0,1% en rythme annuel entre octobre et décembre 2012, alors que le gouvernement américain avait annoncé une contraction de 0,1% en première estimation.

Ce rythme de croissance se situe néanmoins à son plus bas niveau depuis le premier trimestre 2011 et est considéré comme étant nettement insuffisant pour accélérer la baisse du taux de chômage.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce que le PIB du quatrième trimestre soit révisé à +0,5%.

Toutefois, cette faiblesse de la croissance s'explique en grande partie par un ralentissement de la reconstitution de stocks et par une chute des dépenses militaires. Ces facteurs devraient jouer en sens inverse pour le premier trimestre 2013.

Sans compter la composante volatile des stocks des entreprises, le PIB a crû de 1,7%, conformément aux attentes.

Les stocks ont coûté 1,55 point de pourcentage à la croissance du PIB, un peu plus qu'annoncé en première estimation, et les dépenses militaires ont plongé de 22%, ce qui a coûté, comme annoncé initialement, 1,28 point à la croissance.

Vers 16h30 GMT, Wall Street évoluait en légère hausse alors que le dollar progressait face à l'euro, la monnaie unique pâtissant de l'impasse politique en Italie.   Suite...

 
LA CROISSANCE AUX ÉTATS-UNIS