February 27, 2013 / 3:33 PM / 4 years ago

Fronde d'actionnaires de Belvédère contre le plan de la direction

3 MINUTES DE LECTURE

PARIS (Reuters) - Un groupe d'actionnaires de Belvédère agissant de concert et détenant 26% du capital votera contre les résolutions de la direction lors de l'assemblée générale du 28 février, selon un avis publié mercredi par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Ce groupe compte pour principal actionnaire la Société Civile de La Tour Grise, gérée par Nicolas Miguet, qui détient à elle seule 8,51% du capital et 8,15% des droits de vote de Belvédère.

Il indique qu'il votera contre le plan de redressement proposé par la direction de Belvédère et qu'il demandera la prolongation de six mois de la période d'observation du tribunal de commerce de Dijon pour engager de nouvelles négociations avec les créanciers.

Placé en redressement judiciaire en mars 2012, le groupe de vins et spiritueux, propriétaire de la liqueur Marie Brizard et de la vodka Sobieski, propose à ses actionnaires un plan de restructuration censé lui éviter la liquidation judiciaire.

Ce plan, destiné à solder une dette financière nette de 629 millions d'euros -dont l'essentiel a été contracté en 2006 pour financer le rachat de Marie Brizard- prévoit différents mécanismes de cessions d'actifs et de conversion de dette en actions.

Les offres de reprise pour les principales marques de vodka du groupe et pour Marie Brizard ne permettant pas de rembourser les créanciers, le groupe propose une conversion totale de la dette en capital, qui se traduira par une forte dilution des actionnaires existants.

Faute d'un vote favorable des actionnaires, Frédéric Abitbol, administrateur judiciaire de la société, a estimé que Belvédère serait probablement mis en liquidation judiciaire.

Belvédère a déjà été contraint d'ajourner une première assemblée générale, le 12 février, faute d'avoir atteint le quorum nécessaire.

En tant que concert, le groupe d'actionnaire a déclaré avoir franchi les seuils de 5%, 10%, 15% et 20% des droits de vote et de 25% du capital de la société.

"Le franchissement de seuils résulte (...) de procurations de vote sans instructions spécifiques données à chaque membre du concert", est-il indiqué dans l'avis de l'AMF.

Blandine Hénault et Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below