Récession en vue en Grande-Bretagne

mercredi 27 février 2013 13h45
 

par Olesya Dmitracova et Li-mei Hoang

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique s'est contractée de 0,3% au quatrième trimestre 2012, a confirmé mercredi l'Office national des statistiques (ONS), ce qui laisse entrevoir une troisième récession depuis la crise financière de 2008.

Ces chiffres n'apporteront guère de réconfort au ministre des Finances George Osborne, qui doit présenter le mois prochain son projet de budget pour l'exercice 2013-2014.

L'agence Moody's a privé vendredi Londres de sa note Aaa en arguant de la faiblesse des perspectives de croissance, qui compromet selon elle les objectifs du gouvernement en matière d'assainissement des finances publiques.

"Cela souligne vraiment que la trajectoire de la croissance est, dans le meilleur des cas, mauvaise et qu'elle pourrait même chuter", a déclaré David Tinsley, économiste de BNP Paribas.

"Le fait que l'investissement des entreprises soit si faible et qu'il ait en plus été révisé à la baisse pour le troisième trimestre, est également décevant", a-t-il ajouté.

Au quatrième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,3% par rapport aux trois mois précédents, un chiffre conforme à la première estimation.

SOUTENIR LA CROISSANCE

Par rapport aux trois derniers mois de 2011, le PIB a toutefois augmenté de 0,3% alors que l'estimation initiale le donnait inchangé.   Suite...

 
LA CROISSANCE BRITANNIQUE