La branche télécoms de Bouygues souffrira de nouveau en 2013

mercredi 27 février 2013 10h22
 

par Catherine Monin

PARIS (Reuters) - Bouygues a annoncé mercredi s'attendre à dégager un chiffre d'affaires quasiment stable cette année après une croissance supérieure aux attentes du groupe en 2012, grâce à la bonne tenue des activités BTP qui devraient compenser les difficultés persistantes de la branche télécom depuis l'arrivée de Free (groupe Iliad) sur le marché.

Le conglomérat, présent dans la construction, la route, les médias et les télécommunications a enregistré sur l'exercice 2012 un chiffre d'affaires en hausse de 3% à 33,54 milliards d'euros, supérieur aux attentes du groupe et au consensus Reuters I/B/E/S, qui tablait sur un chiffre d'affaires de 33,29 milliards d'euros.

En Bourse, le titre réagit vivement, l'action signant à 10h08 la plus forte progression du CAC 40 avec un gain de 7,66% à 20,875 euros dans des volumes représentant déjà pratiquement l'intégralité de ceux habituellement réalisés au cours d'une séance complète.

"Certains investisseurs veulent croire à un redressement de la situation dès cette année, le groupe a dit que 2012 marquerait le point bas de sa rentabilité, et les chiffres ne sont pas aussi mauvais qu'on aurait pu le craindre même si les télécoms continuent de peser sur les résultats", indique un vendeur actions en poste à Paris.

POURSUITE DE LA TRANSFORMATION DE BOUYGUES TELECOM

Le maintien du dividende à 1,60 euro par action au titre de 2012 est également salué par le marché.

La filiale Bouygues Telecom souffre depuis l'arrivée il y a plus d'un an du quatrième opérateur Free, qui a fait une entrée tonitruante sur le marché de la téléphonie mobile en lançant deux offres à prix cassés, obligeant ses concurrents à revoir à la baisse leurs tarifs.

Dans ce contexte hautement concurrentiel, qui avait poussé le groupe à annoncer en 2012 la mise en oeuvre d'un plan de réduction de coûts dans la branche télécoms, la filiale devrait enregistrer cette année un chiffre d'affaires de nouveau en repli, de 7%.   Suite...

 
Bouygues s'attend à dégager un chiffre d'affaires quasiment stable en 2013 après une hausse de 3% l'année dernière, supérieure aux attentes du groupe. La bonne tenue de son activité BTP a compensé les difficultés de la branche télécom et du groupe TF1. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Gouegnon