Net rebond de la confiance du consommateur américain en février

mardi 26 février 2013 16h23
 

NEW YORK (Reuters) - La confiance du consommateur américain s'est améliorée bien plus que prévu en février, en dépit des inquiétudes budgétaires du moment et surtout des risques d'augmentation des impôts.

L'indice du Conference Board la mesurant et publié mardi ressort à 69,6 contre 58,4 en janvier (58,6 en première estimation, un plus bas de plus d'un an).

Il est au plus haut depuis novembre et dépasse largement le consensus qui le donnait à 61.

Le sous-indice des anticipations est monté à 73,8 contre 59,9 et celui de la situation en cours a progressé à 63,3 contre 56,2.

L'idée que le consommateur se fait du marché du travail est mitigée toutefois. La proportion de ceux qui pensent qu'il est difficile de trouver un travail est passé à 37% contre 36,6% le mois précédent. Mais la proportion de ceux qui pensent qu'il est aisé de trouver un emploi a également progressé, à 10,5% contre 8,5%.

Leah Schnurr, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
La confiance du consommateur américain s'est améliorée bien plus que prévu en février, en dépit des inquiétudes budgétaires du moment et surtout des risques d'augmentation des impôts. L'indice du Conference Board ressort à 69,6 contre 58,4 en janvier. /Photo d'archives/REUTERS/Paul Hackett