JPMorgan supprimera jusqu'à 4.000 emplois en 2013

mardi 26 février 2013 18h50
 

NEW YORK (Reuters) - JPMorgan Chase a déclaré mardi à des investisseurs qu'elle comptait supprimer de 3.000 à 4.000 emplois cette année dans la banque de détail, soit environ 1,5% de ses effectifs globaux.

Les suppressions de postes s'effectueront majoritairement par le biais de départs naturels, a précisé Kristin Lemkau, porte-parole du groupe bancaire américain.

La banque a agrandi son réseau d'agences alors que la plupart de ses concurrentes faisaient l'inverse mais elle explique dans sa présentation qu'elle compte réduire les coûts.

Quelque 63.500 personnes étaient employées dans les 5.614 agences que comptait JPMorgan fin 2012, soit le quart de l'effectif total environ. Il s'agit du deuxième réseau d'agences aux Etats-Unis derrière Wells Fargo. Mais par les dépôts, elle se classe au troisième rang du secteur, derrière Bank of America et Wells Fargo.

Au total, JPMorgan disposait fin 2012 d'effectifs de 258.965 personnes dans le monde. Ils ont augmenté après la crise financière pour atteindre 262.882 personnes au deuxième trimestre 2012 contre 219.569 au premier trimestre 2009. Depuis lors, ils ont eu tendance à se réduire.

La banque a par ailleurs redit vouloir supprimer 13.000 à 15.000 postes d'ici 2014 dans ses activités de crédit immobilier.

JPMorgan ajoute qu'elle souhaite réduire ses dépenses globales d'un milliard de dollars (763 millions d'euros) à 59 milliards en 2013.

David Henry, Marc Angrand et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
JPMorgan Chase & Co prévoit de supprimer 3.000 à 4.000 emplois cette année dans ses activités de banque de détail, soit environ 1,5% de ses effectifs globaux. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Burton