Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 26 février 2013 08h43
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* VIVENDI a publié mardi un résultat net ajusté de 2,55 milliards d'euros en 2012, un chiffre en repli de 13,6% par rapport à 2011 et légèrement inférieur à la prévision du groupe de 2,7 milliards d'euros.

Le groupe de média et télécom a par ailleurs retardé la vente de sa filiale brésilienne GVT faute d'en obtenir le prix souhaité, rapportent les Echos. Un porte-parole du conglomérat, a déclaré que le groupe ne commentait pas les rumeurs tout en indiquant, à propos du calendrier sur GVT, que Vivendi n'était pas pressé.

* ALSTOM a annoncé mardi que Tennet lui avait attribué le projet éolien maritime Dolwin3, qui permettra de relier des parcs éoliens de la mer du Nord au réseau continental. Le projet représente un investissement de plus d'un milliard d'euros.

* THALES. Le consortium dirigé par Bombardier Transport, auquel sont associés Thales et Nokia Siemens Networks, a remporté le contrat de modernisation de la signalisation de la ligne ferroviaire entre Varsovie et Gdynia en Pologne. La valeur du contrat est de 112 millions d'euros.

* EADS va mettre un terme à son partenariat avec le groupe brésilien de construction Odebrecht après son échec dans sa tentative de décrocher une commande pour des systèmes de surveillance.

Par ailleurs, sa filiale Airbus maintient ses prévisions optimistes pour la demande d'avions en Inde en dépit des difficultés financières des compagnies aériennes de ce pays, a déclaré lundi le directeur commercial de l'avionneur européen.

* SEB a publié mardi des résultats 2012 en baisse, en raison de la crise économique en Europe qui a pesé sur les dépenses des ménages en petit électroménager, mais le groupe espère renouer avec une croissance organique de ses ventes en 2013.

* SILIC propose un dividende légèrement réduit à 4,55 euros par action au titre d'un exercice 2012 marqué par une hausse des loyers mais aussi par un rythme de développement prudent dans le contexte économique actuel.   Suite...

 
Le consortium dirigé par Bombardier Transport, auquel sont associés Thales et Nokia Siemens Networks, a remporté le contrat de modernisation de la signalisation de la ligne ferroviaire entre Varsovie et Gdynia en Pologne. La valeur du contrat est de 112 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau