Barclays et RBS songeraient à augmenter encore leur capital

lundi 25 février 2013 21h31
 

LONDRES (Reuters) - Barclays et Royal Bank of Scotland comptent lever plus de capital par le biais d'obligations convertibles, pour répondre à de nouvelles normes prudentielles plus rigoureuses.

Barclays pourrait émettre jusqu'à sept milliards de livres (huit milliards d'euros) d'obligations convertibles contingentes (CoCo), ont dit des sources proches du dossier lundi, s'ajoutant aux trois milliards levés en novembre.

La banque pourrait solliciter l'autorisation de ses actionnaires lors de l'AG annuelle du 25 avril, a précisé l'une d'elles.

RBS, dont l'Etat détient 82% du capital, pourrait signaler cette semaine son intention éventuelle d'émettre des CoCos.

La Financial Services Authority (FSA), l'autorité de tutelle financière britannique, encourage les banques à se constituer des matelas de fonds propres via des titres hybrides, a expliqué une source.

Les CoCos se convertissent en actions dès que le ratio de fonds propres dur tombe en deçà d'un certain seuil.

Barclays et RBS se sont refusé à tout commentaire.

Aimee Donnellan et Steve Slater, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
Barclays et Royal Bank of Scotland comptent lever plus de capital par le biais d'obligations convertibles, pour répondre à de nouvelles normes prudentielles plus rigoureusesselon des sources proches du dossier. /Photos d'archives/REUTERS