EADS sort de sa coentreprise brésilienne avec Odebrecht

lundi 25 février 2013 19h16
 

MUNICH (Reuters) - EADS va mettre un terme à son partenariat avec le groupe brésilien de construction Odebrecht après son échec dans sa tentative de décrocher une commande pour des systèmes de surveillance.

Un porte-parole de Cassidian, la filiale de défense d'EADS, a annoncé lundi que la coentreprise serait dissoute, confirmant une information publiée dans le Handelsblatt.

Le journal indique que la coentreprise avait soumis une offre pour un contrat d'environ 6 milliards de dollars portant sur la fourniture de technologies de surveillance pour la Coupe du monde de football de 2014 et pour les Jeux olympiques de Rio de 2016.

Le contrat a finalement été accordé au brésilien Embraer.

Jens Hack, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

 
EADS va mettre un terme à son partenariat avec le groupe brésilien de construction Odebrecht après son échec dans sa tentative de décrocher une commande pour des systèmes de surveillance. Un porte-parole de Cassidian, la filiale de défense d'EADS, a annoncé lundi que la coentreprise serait dissoute. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz