Nouvelle amélioration du climat des affaires en Allemagne

vendredi 22 février 2013 12h07
 

BERLIN (Reuters) - L'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne a enregistré en février sa plus forte hausse depuis juillet 2010, ce qui laisse envisager un rebond de la première économie européenne après une fin d'année difficile.

Il s'agit du quatrième mois consécutif de hausse.

Cet indice, établi à partir d'une enquête menée auprès de quelque 7.000 entreprises, s'établit à 107,4 contre 104,3 au mois de janvier.

Les 41 économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse inférieure avec un indice à 105. La prévision la plus optimiste ne dépassait pas 106,2.

L'économie allemande s'est contractée de 0,6% au quatrième trimestre en raison du recul marqué des exportations, dans un contexte d'effondrement de la demande dans les pays de la zone euro. Il s'agit de la plus forte baisse de l'activité depuis la crise financière mondiale de 2009.

Selon les prévisions des économistes, l'Allemagne ne devrait toutefois pas tomber en récession -définie techniquement comme deux trimestres consécutifs de contraction du produit intérieur brut (PIB).

En effet, selon L'Ifo, le PIB devrait croître de 0,2% au premier trimestre.

Klaus Wohlrabe, économiste au sein de l'Ifo, a dit qu'il anticipait un rebond des exportations, moteur traditionnel de la croissance en Allemagne, ainsi qu'un retour des investissements.

"Pour le trimestre en cours nous tablons sur un retour de la croissance. Les exportations repartiront probablement à la hausse et la demande intérieure demeurera stable", a dit Ulrike Kastens de chez Sal.Oppenheim, ajoutant que la récession au quatrième trimestre avait été "une exception".   Suite...

 
L’INDICE IFO EN ALLEMAGNE