Safran voit une nouvelle amélioration de ses résultats en 2013

jeudi 21 février 2013 11h58
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Safran a annoncé jeudi prévoir une nouvelle amélioration de ses résultats en 2013, un peu moins soutenue qu'en 2012 mais toujours portée par les niveaux record de production de moteurs sur des avions neufs et la croissance de son activité de services pour moteurs civils.

Le motoriste, présent dans la défense et la sécurité, s'est dit également intéressé par les activités de propulsion spatiale de l'équipementier italien Avio, un groupe qu'il avait tenté en vain de racheter en 2012 dans sa totalité.

L'action Safran accuse l'une des plus fortes baisses du CAC 40, lui-même en net repli, certains analystes se montrant déçus par la prévision d'une croissance ralentie du chiffre d'affaires en 2012.

Le titre cède 3,25% à 33,93 euros vers 10h05, donnant une capitalisation de 14,14 milliards, et ramenant sa hausse depuis le début de l'année à 4%, après un bond de 40% en 2012.

Safran, le fabricant du moteur le plus vendu au monde, le CFM56 produit en coentreprise avec General Electric, vise pour 2013 des hausses d'environ 5% de son chiffre d'affaires ajusté et proche de 15% de son résultat courant ajusté - contre des prévisions respectives de plus de 10% et environ 20% pour 2012.

"La prévision de croissance du chiffre d'affaires pourrait légèrement décevoir", estime dans une note Barclays, citant sa propre anticipation d'un rythme d'environ 10% et un consensus situé autour de 9%.

La banque souligne cependant que la prévision de croissance de près de 10% de l'activité de moteurs civils en 2013 - après une hausse de 9,4% en 2012 - est supérieure aux attentes.

Bernstein estime de son côté cette prévision un peu trop prudente étant donné le dynamisme du marché.   Suite...

 
Le PDG de Safran, Jean-Paul Herteman. Le motoriste prévoit une nouvelle amélioration de ses résultats en 2013, un peu moins soutenue qu'en 2012 mais toujours portée par les niveaux record de production de moteurs sur des avions neufs et la croissance de son activité de services pour moteurs civils. /Photo prise le 21 février 2013/REUTERS/Jacky Naegelen