Air France aurait signé un accord avec les personnels navigants

mercredi 20 février 2013 20h55
 

PARIS (Reuters) - La compagnie Air France a signé un nouvel accord collectif avec les hôtesses et stewards, après l'échec de premières négociations l'été dernier, rapporte mercredi latribune.fr.

Selon le site d'informations économiques, qui cite plusieurs sources syndicales, les trois syndicats représentatifs des hôtesses et stewards (personnels navigants commerciaux) ont signé mercredi un nouvel accord collectif pour un période allant d'avril 2013 au 31 octobre 2016.

Les personnels navigants commerciaux étaient la seule catégorie de personnels qui n'avait pas encore signé de nouvel accord collectif. Les négociations d'Air France avec les personnels au sol et les pilotes avaient abouti l'été dernier.

Selon latribune.fr, ce nouvel accord avec les hôtesses et stewards doit permettre à la compagnie d'améliorer l'efficacité économique de cette catégorie de personnel de 20 %.

La compagnie atteindrait ainsi un des objectifs visés dans le plan de restructuration "Transform 2015" annoncé l'an dernier par le groupe Air France-KLM.

En contrepartie, Air France s'est engagé à ne pas procéder à des licenciements avant 2014, précise latribune.fr.

Contacté par Reuters, un porte-parole d'Air France n'a pas souhaité faire de commentaires.

Le groupe Air France-KLM doit publier vendredi 22 février ses résultats annuels. Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes anticipent en moyenne une perte avant intérêts et taxes (Ebit) de 325,4 millions d'euros pour 2012.

Blandine Hénault, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Selon le site d'informations économiques, qui cite plusieurs sources syndicales, la compagnie Air France a signé un nouvel accord collectif avec les hôtesses et stewards, après l'échec de premières négociations l'été dernier, pour un période allant d'avril 2013 au 31 octobre 2016. /Photo prise le 8 janvier 2013/REUTERS/Charles Platiau