February 19, 2013 / 10:17 PM / 4 years ago

Le FBI enquête sur un possible délit d'initié dans le cas Heinz

2 MINUTES DE LECTURE

Traders à Wall Street. Le FBI a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour soupçons de délits d'initiés dans le cadre du rachat, annoncé jeudi, de Heinz par Berkshire Hathaway et le fonds 3G Capital. /Photo prise le 14 février 2013/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - Le FBI a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour soupçons de délits d'initiés dans le cadre du rachat, annoncé jeudi, de Heinz par Berkshire Hathaway et le fonds 3G Capital.

L'annonce de l'OPA sur le fabricant de ketchup a fait grimper le titre de 19,87% à Wall Street jeudi, à 72,50 dollars.

La firme d'analyse Trade Alert a noté jeudi que l'annonce de l'OPA sur Heinz avait été précédée la veille par une activité inhabituelle sur le marché des options avec un volume bien supérieur à la normale pour parier sur une hausse du titre de l'entreprise.

"Le FBI est conscient des anomalies de transactions constatées la veille de l'annonce de Heinz", a déclaré un porte-parole du FBI.

La Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de Wall Street, a gelé les avoirs d'un compte suisse par lequel les transactions douteuses auraient pu être effectuées.

"Le FBI consulte la SEC pour déterminer si un délit a été commis", a ajouté le porte-parole du Federal Bureau of Investigation.

Emily Flitte, Pascal Liétout pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below