Wall Street en légère hausse, grâce aux fusions acquisitions

mardi 19 février 2013 15h59
 

NEW-YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi, après sept séances dans le vert d'affilée.

Les marchés américains étaient fermés lundi en raison du Presidents' Day.

Depuis le 1er janvier, l'indice de référence Standard & Poor's 500 a déjà gagné 6,6%.

Les investisseurs sont rassurés par l'activité régnant dans le segment des fusions acquisitions (M&A). Les trois opérations de la semaine passée, dont le rachat de H.J. Heinz Co par Berkshire Hathaway, ont porté le montant des opérations de M&A à 158,5 milliards de dollars (119 milliards d'euros environ) aux Etats-Unis depuis le début de 2013.

Selon une enquête Thomson Reuters, 69,8% des 388 entreprises du S&P 500 ayant publié leur résultat, ont battu le consensus, contre une moyenne de 62% seulement depuis 1994.

Les investisseurs scruteront également avec attention l'indicateurs NAHB du marché de l'immobilier résidentiel américain, qui sera publié à 15h00 GMT. Selon les économistes interrogés par Reuters, il devrait être en hausse à 48 points en février, contre 47 en janvier.

Après cinq minutes d'échanges, l'indice Dow Jones gagne 5,06 points, soit 0,05%, à 13.988,97. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,20% à 1.522,38 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,11% à 3.195,06.

Le titre Office Depot bondit de 23%, quelques minutes après l'ouverture, le Wall Street Journal ayant rapporté lundi que le groupe était en discussions avancées en vue d'une fusion avec son concurrent Officemax, lequel flambe de 30%.

Dell est stable à l'ouverture, avant la publication après-Bourse de ses résultats. Les analystes prévoient en moyenne un BPA en baisse à 39 cents et un chiffre d'affaires en repli de 12% à 14,12 milliards de dollars.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
La Bourse de New York, fermée lundi en raison du Presidents' Day, a ouvert en légère hausse mardi, après sept séances dans le vert d'affilée. Après cinq minutes d'échanges, l'indice Dow Jones gagnait 0,05%, le Standard & Poor's 500 0,20% et le Nasdaq Composite 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer