Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 19 février 2013 08h38
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir sans grand changement, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cédant 0,03% à 08h14.

* DANONE a publié mardi des résultats 2012 marqués par de bonnes performances dans les pays émergents mais par un environnement de consommation très dégradé en Europe, où le groupe compte supprimer 900 postes sur deux ans.

* SANOFI a annoncé mardi que la Food and Drug Administration (FDA) américaine avait accepté d'examiner sa demande d'approbation du Lixisénatide, produit utilisé pour le traitement des adultes atteints de diabète de type 2.

* PSA, RENAULT - Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont reculé de 8,5% en janvier sur un an, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles Acea. Les immatriculations de PSA ont baissé de 16,1%, celles de Renault de 6,1%.

* EDF, AREVA - La France envisage de relever la responsabilité civile des exploitants en cas d'accident nucléaire de 91,5 à 700 millions d'euros, selon Les Echos.

* SAFT a déclaré lundi soir s'attendre à un impact limité de la décision d'Airbus (EADS) de renoncer aux batteries lithium-ion pour l'exploitation commerciale du futur A350.

* TF1 - Le conseil d'administration de TF1 devrait proposer ce mardi de modifier les statuts de la société afin de permettre à son PDG Nonce Paolini de ne pas être frappé par la limite d'âge et de rester à la tête du groupe de télévision pour trois ans, de 2014 à 2017, rapporte Le Figaro.

* UNIBAIL-RODAMCO a annoncé lundi avoir placé avec succès 750 millions d'euros d'obligations à huit ans offrant un coupon de 2,375%. Le placement, qui visait à renforcer les liquidités du groupe, a été 2,5 fois sursouscrit.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

 
TF1 à suivre à la Bourse de Paris. Le conseil d'administration du groupe de télévision devrait proposer ce mardi de modifier les statuts de la société afin de permettre à son PDG Nonce Paolini de ne pas être frappé par la limite d'âge et de rester à la tête de TF1 pour trois ans, de 2014 à 2017, rapporte Le Figaro. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau