La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,31%

mardi 19 février 2013 07h46
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,31% mardi, sous le coup du recul du titre constructeur de robots industriels Fanuc, poids lourd de la cote, dans un marché qui manque par ailleurs de direction en attendant une série d'évènements majeurs.

L'indice Nikkei a perdu 35,53 points à 11.372,34 points. En revanche, le Topix, plus large, a pris 0,92 point (+0,10%) à 963,61 points.

Les investisseurs attendent la nomination du futur président de la banque centrale du Japon, qui devrait intervenir après le déplacement du Premier ministre Shinzo Abe aux Etats-Unis de jeudi à dimanche, selon le ministre de l'Economie Akira Amari.

"Avant la visite du Premier ministre Shinzo Abe aux Etats-Unis et les élections en Italie ce week-end, de nombreux investisseurs devraient adopter une position d'attentisme", estime Hiroichi Nishi, chez SMBC Nikko Securities.

En attendant, le yen est reparti à la hausse mardi, plusieurs ministres japonais ayant minimisé les spéculations autour de rachats d'obligations étrangères par la Banque du Japon, au lendemain d'une déclaration de Shinzo Abe disant que cela pourrait être une option d'assouplissement monétaire.

La devise nippone gagne 0,34% à 93,63/67 face au dollar.

Pénalisé par l'annonce d'une chute des commandes de machines-outils en provenance de Chine, l'action Fanuc a cédé 4,09%.

BridgeStone s'est adjugé 10,37% après l'annonce d'une hausse de 50% de son résultat opérationnel en 2012.

Tomo Uetake, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO