Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 18 février 2013 18h22
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé sur un gain modeste (+0,18% à 3.667,04 points) dans un marché peu actif, Wall Street étant fermée pour le Presidents' Day.

Les marchés actions européens sont restés prudents après la réunion du G20 qui n'a pas clos le débat sur les dévaluations. En outre, le président de la BCE Mario Draghi a déclaré devant le Parlement européen qu'un euro fort faisait peser un risque baissier sur l'inflation et n'était pas sans influence sur la croissance.

* Plus gros volume de toute la Bourse et plus forte hausse du SBF 120, NATIXIS a été la vedette du jour avec une envolée de 27,47% à 3,477 euros, qui l'a hissée à ses plus hauts de juillet 2011 après l'annonce de la réorganisation des liens capitalistiques de la banque avec sa maison mère BPCE - réorganisation qui s'accompagne du versement d'un dividende exceptionnel de 0,65 euro par action.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 1,68% à 30,495 euros et CRÉDIT AGRICOLE 0,86% à 7,251 euros, tandis que BNP PARIBAS, qui avait gagné 5,6% depuis un plus bas le 7 janvier, a subi des prises de bénéfice (-1,36% à 45,38 euros).

* Plusieurs VALEURS CYCLIQUES ont été victimes d'une saison de résultats trimestriels jugés terne par des analystes.

BOUYGUES (-2,74% à 19,89 euros), SOLVAY (-2,51% à 108,65 euros) et ACCOR (-2,49% à 28,84 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC 40.

* SAINT-GOBAIN (+2,01% à 31,18 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. Jefferies a réitéré son conseil d'achat en ajustant son objectif de cours à 46 contre 47 euros.

* UNIBAIL-RODAMCO a pris 2,0% à 176,05 euros. Morgan Stanley a relevé son conseil de "sous-pondérer" à "pondération en ligne" sur un titre qui a sous-performé son secteur alors que les objectifs 2013 du groupe seront, selon le broker, faciles à atteindre.

* PAGESJAUNES (-3,48% à 2,22 euros) a accusé la plus forte baisse SBF 120 après avoir grimpé de 5,5% vendredi sous le coup de rachats à bon compte alors que la publication des résultats de l'éditeur d'annuaires mercredi avait provoqué une forte baisse du titre.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS