Un début d'année favorable aux gestions risquées

lundi 18 février 2013 16h28
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Les gestions risquées commercialisées en France ont bien débuté l'année, les fonds actions ayant enregistré la meilleure performance au mois de janvier, couplée à un retour significatif des investisseurs.

Les signes de reprise de l'économie chinoise, la dissipation des craintes liées au "mur budgétaire" ("fiscal cliff") et l'amélioration de la situation de l'emploi aux Etats-Unis ont convaincu les investisseurs de revenir sur les actifs risqués, l'indice SBF 120 progressant de 2,7% le mois dernier.

Les actions marquent en revanche une pause en février (-1% pour le SBF 120) dans le sillage de résultats d'entreprises jugés ternes par les analystes, qui avaient fortement révisé à la baisse leurs attentes avant les publications annuelles.

"Il arrive souvent que les marchés actions soient bien orientés en début d'année et il est vrai que les investisseurs abordaient 2013 dans un climat plus apaisé, sans que cela signifie pour autant que l'horizon était dégagé", relève dans son point mensuel SwissLife Banque Privée.

"Mais fin 2012, et plus encore en janvier, les placements à risque bénéficiaient d'un certain confort, que procurent d'ordinaire les 'marchés de flux', et ce phénomène se vérifiait sur les marchés de taux, où des prises de profit étaient observées", souligne la banque privée.

Les fonds obligataires enregistrés à la vente en France ont accusé un recul de 1% en janvier, après une progression de près de 10% en 2012, plombés par les gestions spécialisées dans la dette en dollar (-3,3%) et la dette émergente (-2,7%), montrent les données compilées par Lipper, filiale de Thomson Reuters.

"EN CE MOMENT, LE RISQUE SEMBLE ÊTRE PRIVILÉGIÉ"

En revanche, les fonds actions ont encore crû de 2% après leur hausse de 14% en 2012, soutenus notamment par les gestions spécialisées dans les small & mid caps européennes (+3,4% après +23%), les valeurs moyennes étant les plus réactives dans les phases de rebond du marché.   Suite...

 
Les gestions risquées commercialisées en France ont bien débuté l'année. Les fonds actions ont enregistré la meilleure performance au mois de janvier, couplée à un retour significatif des investisseurs. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic