Le président de Finmeccanica démissionne après son arrestation

vendredi 15 février 2013 14h13
 

MILAN (Reuters) - Giuseppe Orsi, président de Finmeccanica, a remis officiellement sa démission vendredi, à la suite de son arrestation trois jours plus tôt dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption liés à un contrat avec l'Inde, a annoncé son avocat.

Giuseppe Orsi a également renoncé à sa place au conseil d'administration du groupe italien de défense et d'aéronautique.

Le président démissionnaire est soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin pour décrocher un contrat de 12 hélicoptères de 560 millions d'euros pour la filiale AgustaWestland, qu'il dirigeait avant de prendre la tête du groupe, a expliqué la source.

Le numéro 2 de Finmeccanica, Alessandro Pansa, a été nommé mercredi administrateur délégué, ce qui lui permet d'assurer les responsabilités laissées vacantes par l'arrestation de Giuseppe Orsi.

Emilio Parodi, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Giuseppe Orsi, président de Finmeccanica, a remis officiellement sa démission vendredi, à la suite de son arrestation trois jours plus tôt dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption liés à un contrat avec l'Inde. /Photo d'archives/REUTERS/Remo Casilli