Recul surprise des ventes de détail en janvier en Grande-Bretagne

vendredi 15 février 2013 11h38
 

LONDRES (Reuters) - Les ventes de détails en Grande-Bretagne ont baissé contre toute attente au mois de janvier, la neige ayant notamment affecté les volumes des ventes dans les magasins d'alimentation, selon des statistiques publiées vendredi.

D'après les données de l'Office national de la statistique (ONS), les ventes en volume, carburants compris, ont baissé de 0,6% en variations mensuelle et annuelle, alors que les économistes tablaient sur des hausses respectives de 0,4% et 0,8%.

L'ONS précise que le mauvais temps est à l'origine de la baisse, de nombreux magasins d'alimentation d'envergure limitée ayant été contraints de fermer leurs portes. En conséquence, les ventes de produits alimentaires sont tombées à un plus bas niveau depuis le mois de mai 2011.

L'ONS ajoute que les ventes de détail, hors carburant, ont diminué de 0,5% par rapport au mois de décembre, mais ont augmenté de 0,2% par rapport à janvier 2012, une évolution nettement plus faible que les estimations des économistes qui prévoyaient une hausse de 0,4% sur un mois et de 1,4% sur un an.

Ces chiffres contrastent avec une enquête de l'association professionnelle de la distribution, le British Retail Consortium, publiée le 5 février, qui faisaient ressortir une hausse de 3% des ventes de détail le mois dernier.

Olesya Dmitracova et William Schomberg, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
Les ventes de détails en Grande-Bretagne ont baissé contre toute attente au mois de janvier (- 0,6% en variations mensuelle et annuelle), la neige ayant notamment affecté les volumes des ventes dans les magasins d'alimentation, selon les statistiques de l'Office national de la statistique (ONS). /Photo prise le 21 décembre 2012/REUTERS/Neil Hall