Le CA 2012 de Theolia inférieur aux attentes

vendredi 15 février 2013 11h54
 

PARIS (Reuters) - Theolia a fait état vendredi d'un chiffre d'affaires 2012 nettement inférieur aux attentes des analystes après une fin d'année difficile pour le spécialiste français de l'éolien, en particulier dans ses activités non-éoliennes et son segment développement, construction et vente.

Le groupe, au bord de la faillite il y a trois ans et en cours de redressement, a enregistré un chiffre d'affaires stable, à 67,7 millions d'euros pour 2012, contre 81,24 millions d'euros attendu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. L'activité de Theolia s'est dégradée tout au long de l'exercice pour terminer sur un recul de 27% au quatrième trimestre.

L'activité développement, construction, vente affiche une baisse de 14% sur l'ensemble de l'exercice (-55% au quatrième trimestre), "en raison de la réduction des cessions", précise le groupe dans un communiqué.

"Nous ne vendons que ce qui est nécessaire, en fonction de nos besoins de trésorerie et d'investissement", a souligné une porte-parole du groupe.

La principale activité de Theolia, la vente d'électricité pour compte propre (73% du chiffre d'affaires total), a progressé de 5% sur l'ensemble de l'année dernière, malgré un recul de respectivement 7% et 10% sur les deux derniers trimestres, dû à des conditions de vent moins favorables.

En Bourse, le titre recule de 4,37% à 1,53 euro, après être tombé à 1,45 euro (-9%) en début de séance, dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Au même instant, l'indice CAC Mid & Small gagne 0,21%.

"L'évolution boursière restera dépendante de la situation bilancielle et du succès du rapprochement avec la société allemande Breeze Two Energy", estime Portzamparc.

Le chiffre d'affaires 2012 n'intègre pas la récente prise de contrôle de la société allemande Breeze Two Energy pour un montant de 35,5 millions d'euros, qui n'est consolidée dans les comptes que depuis le 31 janvier.

Theolia, valorisé un peu moins de 100 millions d'euros en Bourse (+15% depuis le début de l'année), a également annoncé la mise en service depuis le mois de janvier d'un parc de 10 mégawatts (MW) pour compte propre en Italie, dans la région des Pouilles.

Catherine Monin et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 
Theolia a dégagé un chiffre d'affaires 2012 nettement inférieur aux attentes des analystes après une fin d'année difficile pour le spécialiste français de l'éolien, en particulier dans ses activités non-éoliennes et son segment développement, construction et vente. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau