COR - Berkshire et 3G Capital rachètent Heinz pour 28 milliards

jeudi 14 février 2013 20h05
 

Correction du cours de Bourse à l'avant-avant-dernier paragraphe

par Ben Berkowitz et Martinne Geller

(Reuters) - Le véhicule d'investissement de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, et le fonds 3G Capital vont racheter le groupe américain Heinz, connu pour son ketchup, pour 23,2 milliards de dollars (17,4 milliards d'euros) en numéraire.

Dette comprise, Heinz estime la valeur de l'opération à 28 milliards de dollars. Berkshire et 3G offrent un prix de 72,50 dollars par action, soit une prime de 19% par rapport au plus haut cours de Bourse de l'histoire de la société et de 20% par rapport au cours de clôture de 60,48 dollars de mercredi.

Heinz, dont le titre bondit de près de 20% jeudi à Wall Street pour s'aligner sur le prix d'achat, a précisé qu'il s'agissait de la plus grosse opération de fusion-acquisition jamais observée dans le secteur agroalimentaire.

Des analystes estiment que cette opération pourrait annoncer une vague de fusions dans l'alimentation et les boissons.

"Cela pourrait lancer les spéculations autour d'une consolidation dans le secteur des produits de consommation de base. Les entreprises sont gorgées de cash, les taux d'intérêt sont bas, il pourrait y avoir une certaine logique à cela", souligne Jack Russo, analyste chez Edward Jones.

Des valeurs comme General Mills et Campbell Soup - celle-ci ayant longtemps été considérée comme un partenaire potentiel de Heinz - ont gagné du terrain sur la nouvelle.

BUFFET EN QUÊTE DE CROISSANCE   Suite...

 
Heinz annonce jeudi son rachat par Berkshire Hathaway, le véhicule d'investissement de Warren Buffett, et 3G Capital pour 28 milliards de dollars (21 milliards d'euros), dette comprise. /Photo d'archives/REUTERS/Rick Wilking